Il me faut bien écrire quelques lignes, sans cela, Sabine va prendre l'habitude d'occuper tout l'espace.

Je voudrais, aujourd'hui, simplement vous proposer quelques anecdotes ou quelques pensées qui me sont venues durant ces semaines.

Il y a huit jours, première séance de radiothérapie. Première confrontation, dans une salle d'attente, avec mes compagnons d'infortune. Confrontation silencieuse mais attentive. Les différents états de délabrement physique visibles.  

Comment serai-je dans trois mois ? Comme celui-là, tout recroquevillé dans son fauteuil ? Ou comme cet autre, qui semble tellement anxieux à l'idée de ce qui va lui arriver ? Ou comme cette femme, qui porte cette magnifique perruque en poil de chameau du désert de Namibie ? Beaucoup de dignité dans la plupart des comportements. Certains espèrent, d'autres sont résignés. Et moi ?