Post incompréhensible si l'on a zappé  : "Un nombre en or " du 24 Nov 2013

Non, un père spirituel, ce n'est pas un père rigolo (quoi que !) mais c'est "celui auquel on est invité à tout dire et en tout demander conseil !" Au niveau spirituel. De l'âme, quoi !

Je n'ai pas vu le mien depuis des mois, même s'il est venu dîner à la maison en septembre... sentant peut-être le vent tourner pour Jean-Marc et voulant le rencontrer une dernière fois ?

Quoi qu'il en soit, je me demande si je dois continuer à le solliciter. Je me fiche à peu près de mon âme "comme d'une guigne" aurait dit ma mère.

Allez. Je me secoue et l'appelle. Il m'accorde un rendez-vous très rapidement. Perçoit-il un léger caractère d'urgence ?

Sur tout le trajet qui me conduit chez lui, je me dis que c'est inutile... que je n'ai rien à lui dire.. que tout ça est vain... que ma vie spirituelle je m'en balance... que...  que. J'en parle à Jean-Marc sur le mode du "Kesss t'en penses, toi, là haut ?"

In fine, je plonge avec ma voiture dans le parking qui jouxte son presbytère (il est prêtre !). Me gare. Sors de Titine et tombe nez à nez avec ça ! Voiture garée à côté de la mienne !

Marco ds le CD du Bon Dieu

Bon ben... je prends la photo ! Que j'envoie aux enfants illico ! Forcément. Bon, ben... je ne floute même pas... car tout y est ! Et je trouve trop drôle que mon mari "signe" en faisant le crâneur.

Mais finalement, être au Ciel n'est-ce pas être dans le corps diplomatique du Bon Dieu ? Et s'il était vraiment auprès de Dieu. C'est si bon d'y penser ainsi...

En tous cas, j'ai senti la bénédiction de mon époux pour continuer mon chemin avec cet accompagnateur spirituel (qui s'avère être rigolo... en plus !)